Commissions
  • Private commissions
  • Public commissions
Studio Filters La Solfatara Othoniel

Commissions

In situ artworks

Jean-Michel Othoniel entre au Louvre

October 2019, Musée du Louvre - Cour Puget

ALFA

March - June 2019, National Museum of Qatar, Doha

COSMOS

January 2019

Jean-Michel Othoniel entre au Louvre

October 2019, Musée du Louvre - Cour Puget

Discover the artwork

Jean-Michel Othoniel entre au Louvre

Public commissions
Musée du Louvre - Cour Puget
10/11/19
See publication

La Rose du Louvre, de Jean-Michel Othoniel entre dans les collections du musée du Louvre

Le musée du Louvre annonce que La Rose du Louvre, création originale réalisée par Jean-Michel Othoniel à l’occasion des 30 ans de la Pyramide, va rejoindre les collections du musée. Cette donation vient une nouvelle fois marquer la fécondité des liens entre la création contemporaine et le palais du Louvre.
Présentée depuis le 25 mai 2019 dans la cour Puget, ces six peintures inédites à l’encre sur feuilles d’or ont pris place naturellement parmi les chefs-d’oeuvre de la statuaire de jardin des 17e et 18e siècles. Pour créer ces toiles, l’artiste s’est inspiré de la rose peinte par Rubens dans Le Mariage de Marie de Médicis et d’Henri IV (1621-1625). Cette rose est pour Jean-Michel Othoniel la fleur emblématique du musée. Reine parmi les fleurs, triomphante, symbole de pouvoir et de passion, cette rose peinte avec une grande liberté nous parle du destin d’une femme, de sa beauté, de son amour plus fort que la mort, de l’histoire de France, de l’histoire du musée.

« Le musée du Louvre a été créé pour les artistes comme un lieu vivant, d’inspiration pour les créateurs de chaque époque et nous sommes heureux d’accueillir de façon pérenne l’oeuvre de Jean-Michel Othoniel qui nous offre à contempler une création originale très onirique issue de ses promenades dans les salles du musée ».
Jean-Luc Martinez, président-directeur du musée du Louvre

« Ce projet de commande pour les 30 ans de la Pyramide m’a passionné. Ces deux dernières années, j’ai adoré parcourir les salles du Louvre à la recherche d’une fleur qui pourrait devenir le symbole du plus grand musée du monde. L’exposition de mes toiles dans la cour Puget m’a fortement ému. Le fait que le Louvre désire garder cette installation en ce lieu me bouleverse. Rejoindre Georges Braque, CY Twombly, Anselm Kiefer et côtoyer avec eux les chefsd’oeuvre de l’humanité est un honneur qui transcende tous mes rêves d’artiste».
Jean-Michel Othoniel, artiste

Invité par le musée du Louvre à l’occasion des 30 ans de la Pyramide, Jean-Michel Othoniel a également décliné sa création originale dans un Herbier Merveilleux, un ouvrage qui recueille les notes glanées par l’artiste sur le langage secret des fleurs et leur symbolique. Jean-Michel Othoniel, qui fut gardien de jour et de nuit au Louvre pendant ses années d’études, a ainsi exploré à nouveau les salles du plus grand musée du monde pour cueillir dans ses huit départements les fleurs peintes, sculptées, dessinées, brodées, émaillées que dissimulent les chefs-d'oeuvre de la collection.

ALFA

March - June 2019, National Museum of Qatar, Doha

Discover the artwork

ALFA

Private commissions
National Museum of Qatar, Doha
3/28/19 - 6/26/19

In dialogue with the architecture of the National Museum of Qatar designed by Jean Nouvel, Jean-Michel Othoniel created a monumental installation of 114 fountain sculptures.

ALFA arise like majestic black reeds along the 900-meter-long shores of the lagoon. Walking around the lagoon, the viewer will discover, from various angles, silhouettes reflected on the water that evoke the abstract beauty of Arabic calligraphy. At moments the sculptures are also transformed into fountains, launching arabesques of water toward the sky, hugging the curves of the museum’s architecture.


ALFA is permanently installed in the lagoon of the National Museum of Qatar in Doha, on view starting March 28, 2019.

COSMOS

January 2019

Discover the artwork

COSMOS

Private commissions
1/1/19

For Hamad International Airport in Doha, I created a monumental sculpture: COSMOS. I drew my inspiration from a source founded in the collection of Museum of Islamic Art, the oldest islamic astrolabe of the world. I wanted to pay hommage to this extraordinary object since Astronomy is a theme that is becoming more and more important in my work. COSMOS is for me the opportunity to fully explore, for the first time, this idea of the planetary circumvolution. I chose gold, the noblest of all metal for it evokes the warm light of the sun. Gold is thought to have been produced naturally in the universe from the collision of stars and to have been present in the dust from which the Solar System formed. I thus wanted to create an enormous star hanged in the air like a small universe formed by the golden movements of stars. COSMOS is a monumental celestial globe echoing the trajectories of the travellers all around our planet. When viewed from the side or below, the artwork appears like a bright calligraphy drawn in the space. COSMOS also takes the shape of the blooming rose when the viewer is facing the artwork. The rose becomes an abstract sculpture, an allegory of supreme beauty. Then I realized that the Hamad International Airport’s symbol is also shaped like an open flower and a geometrical traditional motif with eight petals. This organic form is an inspiration to create this artwork, showing that the beauty of reality remains a source of perpetual wonder.

Find out about

News

Discover more

Find out about

Biography

Discover more

Find out about

Publications

Discover more